Français 8740: Le Roman français au Dix-neuvième siècle

Séminaire de Littérature Française du Dix-neuvième siècle

Sujet:
Autour de Rimbaud

Automne 1997: Le lundi et le mercredi 19h30 - 21h20, 0280 Manoogian


Prof. Charles J. Stivale
Manoogian 361, 577-0970/3002
e-mail: C_Stivale@wayne.edu
Heures de bureau: le lundi et le mercredi: 16h-18h et sur rendez-vous


Questions d'étude 7

André Breton et Antonin Artaud
(Mercredi le 29 octobre)

I. André Breton et le Surréalisme

1. Le Premier Manifeste du Surréalisme: En lisant cet extrait, quelle importance -- implicite (dans la direction poétique que Breton définit) et explicite (dans ses références directes ou peu voilées à Rimbaud) -- est-ce que Breton donne au project de la Voyance? Quelles nouvelles découvertes (fin du XIXe siècle-début du XXe) inspirent le projet surréalistes au delà (ou le long) du chemin que Rimbaud avait tracé, et comment?

2. Les Champs magnétiques, "Saison": Dans cet extrait, quelles ressemblances pourrait-on préciser entre cet exemple d'écriture
automatique et certains écrits de Rimbaud (Une Saison en enfer, la poésie, Illuminations)? Essayez de trouver des chevauchements (overlaps) sur les plans stylistiques ou thématiques, et tirez des conclusions sur les deux entreprises. Y a-t-il des différences évidentes ou subtiles?

3. Charles Dédéyan, "André Breton et Arthur Rimbaud": A la lumière des lectures précédentes, est-ce que Dédéyan semble bien saisir l'importance de Rimbaud pour Breton? A part le Manifeste du Surréalisme, quelles sont d'autres exemples que donne Dédéyan de la manifestation de l'importance de Rimbaud pour Breton?

4. "Hommage à Antonin Artaud": D'où vient l'hésitation que Breton exprime au début de son discours? Sur quelles bases est-ce que Breton juge la valeur d'Artaud? Qu'est-ce qui explique le ton profondément pessimiste de Breton?

II. Antonin Artaud

1. "Premiers Poèmes": En regardant trois de ces textes, "Le Navire mystique," "Harmonies du soir," et "Verlaine boit," quelles
résonances poétiques est-ce qu'on y retrouve vis-à-vis des poètes que nous avons déjà lus?

2. "Rimbaud et les Modernes": Quelle est l'importance de Rimbaud, selon Artaud, et comment le situe-t-il dans l'histoire poétique?

3. "Correspondance avec Jacques Rivière": Dans cette correspondance, quelles sont les deux conceptions poétiques qui s'affrontent? Qu'est-ce que Rivière apprécie chez Artaud, et qu'est-ce qu'il n'accepte pas chez lui? Comment est-ce qu'Artaud se défend, et selon quelle vision de son oeuvre? Avec quelle perspective êtes-vous en sympathie? Qu'est-ce qui explique l'énergie et la véhémence d'Artaud? Sur quel ton et avec quelle raisonnement est-ce que Rivière répond à la dernière lettre d'Artaud?

4. Les textes surréalistes ("Manifeste en langage clair," "L'activité du bureau de recherches surréalistes"): Quelles ressemblances avec les perspectives de Breton est-ce qu'on retrouve? Différences? Comment est-ce que les propos et les nouvelles directions
surréalistes correspondent (ou non) aux perspectives symbolistes?

5. "Nouvelle lettre sur soi-même" et "Fragments d'un journal d'enfer": Dans quelle mesure est-ce que ces écrits d'Artaud correspond aux tentatives de Rimbaud de se définir, e.g. dans la "Lettre du Voyant" et dans Une Saison en enfer?

Top

Return to Stivale page